Message du Secrétaire général de l’OIPC, Mme. Mariatou Yap, à l’occasion de la Journée mondiale de sensibilisation aux tsunamis

news_image

Le 5 novembre marque la Journée mondiale de sensibilisation aux tsunamis.

Le tsunami est l’une des catastrophes d origine  naturelle les plus meurtrières et les plus dévastatrices. Ce phénomène naturel peut causer d’énormes dégâts aux États côtiers et insulaires: leur population, leur économie, leurs infrastructures.

La vie de millions de personnes vivant dans les zones côtières dépend entièrement de l’alerte rapide aux tsunamis et de l’intervention la plus rapide et la plus coordonnée de tous les services publics concernés. Par conséquent, l’amélioration de la préparation aux tsunamis devrait être une priorité dans le travail des services de protection civile. Ce travail devrait inclure l’installation de systèmes d’alerte précoce pour les tsunamis potentiels, la sensibilisation du public, la mise en place de plans d’évacuation et d’intervention rapide, la planification des infrastructures intelligentes et bien plus encore.

L'Organisation Internationale de Protection Civile aide à renforcer la capacité des pays membres à répondre aux tsunamis. Ainsi, à l'heure actuelle, l'OIPC met en œuvre un projet humanitaire international visant à créer un système d'alerte rapide en cas de tsunami au Nicaragua, conçu pour améliorer la fourniture de moyens techniques d'alerte rapide de la population quant à la menace d'un tsunami; des entreprises commerciales de Russie, de Suisse, des États-Unis et du Nicaragua sont impliquées. En cas d'urgence, les sirènes installées sur la côte peuvent être activées à la fois manuellement par les opérateurs (à leurs emplacements) et automatiquement depuis le Centre national de gestion des catastrophes de la République du Nicaragua.

Je saisis cette occasion pour appeler  tous les États intéressés, y compris les donateurs, à s’engager activement, sous les auspices de l’OIPC, dans les travaux visant à protéger la population du tsunami et à prévenir les conséquences négatives de ce phénomène naturel destructeur.